Accueil > L’assainissement

L’assainissement

"La naissance" de l’assainissement des eaux

Le développement démographique et économique de l’homme s’est traduit par un accroissement rapide des besoins en eau et des quantités de pollutions déversées dans le milieu naturel.

Il y a quelques centaines d’années, la population était relativement réduite et il n’y avait pas d’industrie. Les pollutions organiques créées par l’homme étaient naturellement éliminées par les milieux récepteurs (cours d’eau, mers, lagons ou les sols). Ceux ci étaient suffisants pour éliminer les pollutions par transformation et assimilation par des bactéries naturellement présentes dans ces milieux.

Puis vint le temps de l’eau courante et des premiers systèmes d’assainissement, les micro organismes deviennent alors de véritables épurateurs du milieu naturel mais sont toujours suffisants pour traiter toute la pollution.
L’homme implanta ensuite les industries, augmenta son confort en s’équipant de machine à laver, de douche, lavabos, sa consommation en eau potable augmenta de façon considérable et passa de 10 litres par jour à plus de 200 litres d’eau au quotidien par homme.

Les rivières, lagons et mers se transforment alors en véritables poubelles, l’oxygène vient à manquer cruellement, la vie aquatique est menacée et les phénomènes d’eutrophisation des cours d’eau apparaissent (les algues se développent de façon importante consommant par la même l’oxygène indispensable à la vie animale).

Devant cette situation il est devenu nécessaire de traiter l’eau avant de la rendre au milieu naturel de façon à le perturber le moins possible.

L’assainissement des eaux usées constitue un maillon important du cycle de l’eau.

La période de 2005 – 2015 a été proclamée par les Nations - Unies Décennie internationale de l’eau, source de vie.