• B.P. 4562, 98713 Papeete-Tahiti
  • +689 40 47 66 66
  • direction@environnement.gov.pf

Les mammifères marins

 

Il existe 3 groupes de mammifères marins : les pinnipèdes (phoques, otaries et morses), les siréniens (dugongs et lamantins) et les cétacés (baleines, dauphins et marsouins). En Polynésie française, seuls les cétacés sont représentés.
Sur les 80 espèces de cétacés identifiées dans le monde, 24 ont été observées en Polynésie française

 

La Polynésie française, un sanctuaire pour les mammifères marins

 

Afin de protéger les différentes espèces qui résident de manière permanente ou temporaire dans les eaux polynésiennes (eaux intérieures, mer territoriale et Zone Economique Exclusive), un sanctuaire pour la protection et la sauvegarde des baleines et autres mammifères marins a été créé en 2002 (arrêté n° 622 CM du 13 mai 2002). Les mammifères marins ont également été inscrits localement sur la liste des espèces protégées de catégorie B.

 

24 espèces de cétacés ont été répertoriées en Polynésie française.

 « Toutefois, il est important de noter que les degrés de fréquentation varient très fortement d’une espèce à l’autre. De plus, en Polynésie française, le peuplement des cétacés n’est pas uniforme et varie selon les archipels. En effet, des critères comme l’orientation des îles par rapport au courant, la topographie des îles (les atolls ont des eaux intérieures plus riches que l’océan) et la présence d’un plateau sous-marin peu profond (Marquises et Gambier) conditionnent la présence de certaines espèces.

Ainsi, les dauphins à bec étroit (Steno bredanensis), les grands dauphins (Tursiops truncatus) et les dauphins à long bec (Stenella longirostris) ont pu être observés dans les lagons et les baies profondes des îles hautes. Alors que les globicéphales tropicaux (Globicephala macrorhynchus) eux, sont présents dans tous les archipels de la Polynésie mais toujours au large des côtes. Les eaux des îles de la Société, des Tuamotu et des Australes sont fréquentées par les baleines à bosse (Megaptera novaeangliae) durant l’été austral (de juin à octobre). Ces dernières migrent depuis leurs zones d’alimentation de l’Antarctique vers leurs zones de reproduction et de mise-bas, dont fait partie la Polynésie française.

Des recherches sur les cétacés sont menées en Polynésie française, notamment sur les baleines à bosse.  Grâce aux photographies des nageoires caudales prises entre 1990 et 2005, 4169 individus ont été identifiés (Poole, 2006).

 

La liste des 24 espèces qui fréquentent les eaux de Polynésie française est disponible dans les fichiers à télécharger.

A noter que certaines de ces espèces sont rarement observées, d’autres résident en Polynésie de façon permanente ou temporaire.

 

baleines&dauphins-pf-60x40-BD-4-12

 

Le whale watching est une activité réglementée en Polynésie française. La brochure intitulée Comment observer les mammifères marins est téléchargeable dans la liste des fichiers à télécharger.

 

 

Fichiers à télécharger